AAR - Anthropologie de la perception : l’expression du désastre entre épuisement et création
Publication originale : Anthropologie de la perception : l’expression du d (...)
Accueil


Les dossiers hypermédias


Les dossiers bilingues

Les encyclopédies AAR


Les portails de connaissance AAR
Amsud : la médiathèque latinoaméricaine
Azéri Buta : Le portail consacré à la Culture Azerbaïdjanaise
Averroès : la médiathèque France-Maghreb
Diversité linguistique et culturelle
Mondialisation et développement durable
Peuples et cultures du monde
Sémiotique, culture, communication



Anthropologie de la perception : l’expression du désastre entre épuisement et création
- Séminaire 2007-2008 animé par Barbara GLOWCZEWSKI et Alexandre SOUCAILLE -

Informations


Responsable(s) du séminaire : Barbara GLOWCZEWSKI & Alexandre SOUCAILLE - Laboratoire d'anthropologie sociale, Collège de France-CNRS-EHESS, Paris, France

Date et lieu du séminaire : du Vendredi 30 novembre 2007 au Vendredi 11 avril 2008 - Musée du Quai Branly,75007 Paris

Réalisation : Elisabeth de PABLO (ESCoM-AAR,FMSH, Paris, France), Francis LEMAITRE (ESCoM-FMSH, Paris, France)


Langue(s) : Français Français

Avec l'aimable autorisation de tournage du Musée du Quai Branly.

>> Retrouvez toutes les informations concernant les séminaires et les travaux de Barbara Glowczewski sur le site du laboratoire d'anthropologie sociale.

A consulter en ligne : La journée d'étude de l'équipe anthropologie de la perception du 23 septembre 2008, coordonnée par Barbara GLOWCZEWSKI (CNRS) et Alexandre SOUCAILLE (Passerelles).
Appréhender anthropologiquement le désastre, c'est s'intéresser aux redéploiements épistémologiques qu'il occasionne tant dans les vies dévastées qui se recréent et créent, que dans les différentes modalités anticipatives, conjuratrices ou réparatrices qui lui font suite. La journée sera un retour sur des thèmes traités au sein de l'équipe Anthropologie de la perception: face aux désastres (catastrophe, violence sociale, maladie) la survie comme éthique d'espoir.
>> Présentation de la journée d'étude sur le site d'Alain Bertho.

ACCÈS AUX VIDÉOS

Présentation du sujet
Dans le prolongement des recherches menées l'année dernière sur les productions médiatiques de l'altérité, le séminaire s'intéressera plus spécifiquement cette année aux situations extrêmes et à leurs langages. Confronté plus à l'innommable qu'à l'indicible, le désastre appelle en effet une recomposition radicale des termes de sa perception par les acteurs directement touchés, notamment les peuples autochtones, les femmes et les marginalisés. Une telle recomposition perceptive ne peut qu'interroger à son tour la production anthropologique qui veut en rendre compte.
Comment articuler les conditions du désastre avec les expériences ultimes qui en sont faites ? Au côté d'une anthropologie réticulaire tenant ensemble la multi-focalité de l'événement, il faudra s'interroger sur la possibilité et la tâche d'une anthropologie du témoin. Toutes les séances s'appuieront sur l'analyse de documents audiovisuels.

>> Consultez le programme complet du séminaire sur le site de l'EHESS.

>> Téléchargez le programme du séminaire 2007/2008 en pdf : "Anthropologie de la perception : L'expression du désastre entre épuisement et création".






Dernière mise à jour le 12/04/2014
All rights reserved © ESCoM 2009
Site déposé sur CopyrightFrance.com

Aide - Plan du site - Nous contacter - Mentions légales -
http://www.archivesaudiovisuelles.fr