Publication originale : Musée de l’Ermitage dans l’histoire du collectionn (...)

Dossiers hypermédias :
Musée de l’Ermitage dans l’histoire du collectionnisme en Russie


Les dossiers hypermédias


Les dossiers bilingues

Les encyclopédies AAR


Les portails de connaissance AAR
Amsud : la médiathèque latinoaméricaine
Azri Buta : Le portail consacr la Culture Azerbadjanaise
Averroès : la m�diath�que France-Maghreb
Diversité linguistique et culturelle
Mondialisation et développement durable
Peuples et cultures du monde
Sémiotique, culture, communication



Musée de l’Ermitage dans l’histoire du collectionnisme en Russie
Accueil Passages Thématiques Lexique

Musée de l’Ermitage dans l’histoire du collectionnisme en Russie

Durée: 1h 00mn 18s 96
Langue: Français
Vidéo d'un entretien avec chercheur   tourné  le  vendredi 6 juin 2008  à  Fondation Maison des Sciences de l'Homme, 54, bd Raspail, 75006 Paris, France

Intervenant(s)

Dimitri Ozerkov, Interviewé
Directeur du projet "Ermitage 20-21"/Conservateur de l'Estampe Française
Musée de l'Ermitage, Saint-Petersbourg

Dimitri OZERKOV est chercheur en histoire de l’art et en philosophie (PhD), conservateur de l'estampe française des XV-XVIIIe siècles et directeur du projet d’art contemporain « Ermitage 20/21 » au musée de l’Ermitage (Saint-Petersbourg, Russie). Il est auteur de nombreuses publications sur l'art classique et contemporain et est à l’origine de plusieurs expositions.


Aygün Eyyubova, Intervieweur
Attachée de recherche
ESCoM-FMSH
Courriel: eyyubova@msh-paris.fr

Discipline(s) scientifique(s)

Histoire de l'art
Arts visuels
Etude comparée de l'art

Chercheur en histoire de l’art et en philosophie (PHD), conservateur de l'estampe française des XV-XVIIIe siècles et responsable du projet d’art contemporain « Ermitage 20/21 » au musée de l’Ermitage (Saint-Petersbourg, Russie), Dimitri OZERKOV représente une figure insolite dans le monde actuel de l’art russe. Il est connu pour ses nombreuses publications sur l'art classique et contemporain et est à l’origine de plusieurs expositions. Dans cet entretien, il nous explique que la notion d’art contemporain à l’Ermitage, un des plus grands musées du monde, n’est pas si nouvelle. En effet, elle remonte à l’histoire du collectionnisme en Russie, enraciné dès le XVIIIe siècle et encouragé par l’engouement de la tsarine de Russie Catherine II, qui rassemblait des collections d’art classique et d’art contemporain européens. Sous le régime soviétique, l’art contemporain considéré comme « art bourgeois », « art capitaliste » fut mis à l’index. Le projet « Ermitage 20/21 » a pour objectif de raviver cette ancienne tradition de l'art contemporain à l'Ermitage. L’estampe française, fortement représentée dans les immenses collections de Catherine II, est l’objet des recherches menées par Dimitri Ozerkov dans le cadre d’un programme d’études à la FMSH. L’ouverture d’esprit et la forte curiosité intellectuelle de Dimitri Ozerkov contribuent à la diversité de ses thèmes d'étude. Ainsi, en plus de ses thèmes de recherche principaux, il étudie un sujet peu ordinaire qui est celui des rêves et du sommeil, de leur représentation dans les arts et la littérature. Dimitri Ozerkov y consacrera une exposition en 2009.





Accueil - Mentions légales - Crédits
Musée de l’Ermitage dans l’histoire du collectionnisme en Russie, 21/10/2008 13:01:15







Dernière mise à jour le 29/06/2016
All rights reserved © ESCoM 2009
Site déposé sur CopyrightFrance.com

Aide - Plan du site - Nous contacter - Mentions légales -
http://www.archivesaudiovisuelles.fr