Publication originale : Paradoxe de la critique - L'élevage porcin en Bret (...)
Accueil


Les dossiers hypermédias


Les dossiers bilingues

Les encyclopédies AAR


Les portails de connaissance AAR
Amsud : la médiathèque latinoaméricaine
Azéri Buta : Le portail consacré à la Culture Azerbaïdjanaise
Averroès : la médiathèque France-Maghreb
Diversité linguistique et culturelle
Mondialisation et développement durable
Peuples et cultures du monde
Sémiotique, culture, communication



Paradoxe de la critique - L'élevage porcin en Bretagne à l'épreuve de ses détracteurs
- Accueil -
Informations


Responsable(s) : Cyril Lemieux - EHESS-Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, Paris, France


Date et lieu du tournage : du Mercredi 21 mars 2007 au Mardi 27 mars 2007 - Côtes-d'Armor, France


Réalisation : Richard FILLON (ESCoM-FMSH, Paris, France) , Camille BONNEMAZOU (ESCoM-FMSH, Paris, France)

Thème(s) : Sociologie

Langue(s) : Français Français


ACCÈS AUX VIDÉOS

Présentation du sujet
En Bretagne, la critique sociale visant les élevages porcins intensifs est aujourd’hui portée par des groupes aux intérêts pratiques et aux répertoires d’action très différents : du riverain incommodé par les nuisances olfactives sans être nécessairement hostile à l’activité dans son principe, au militant cherchant depuis Paris à mobiliser les consommateurs en faveur du bien-être animal, en passant par les associations écologistes locales surveillant les effets de l’épandage de lisier sur la qualité des eaux, les promoteurs, au niveau local, d’une agriculture alternative ou encore, les responsables locaux du développement urbain et touristique soucieux de préserver « l’image » de leur commune ou de leur « pays d’accueil ».
L’enchevêtrement de ces critiques converge à désigner un enjeu central : celui de la maîtrise politique du territoire.
A qui doit « appartenir » l’espace rural (devenu, le plus souvent, un espace « rurbain ») ? Quels compromis et quels apprentissages mutuels sont envisageables entre des populations à la culture et aux intérêts divergents, entrées dans une concurrence toujours plus vive pour la possession foncière et symbolique du territoire et pour la détermination politique de son avenir ?

Ces questionnements sont à l’origine de l’enquête qu’a menée en 2007, dans la région de Saint Brieuc, une équipe d'étudiants en sociologie de l'EHESS sous la conduite de C. Lemieux (EHESS), avec le concours d’Eric Doidy (INRA) et Sébastien Mouret (INRA). Ce film retrace certains aspects de leur démarche et des réalités sur lesquelles ils ont enquêté.







Dernière mise à jour le 18/12/2014
All rights reserved © ESCoM 2009
Site déposé sur CopyrightFrance.com

Aide - Plan du site - Nous contacter - Mentions légales -
http://www.archivesaudiovisuelles.fr