Publication originale : Treizièmes rencontres d'Aubrac. Dire l'interdit da (...)
Accueil


Les dossiers hypermédias


Les dossiers bilingues

Les encyclopédies AAR


Les portails de connaissance AAR
Amsud : la médiathèque latinoaméricaine
Azéri Buta : Le portail consacré à la Culture Azerbaïdjanaise
Averroès : la médiathèque France-Maghreb
Diversité linguistique et culturelle
Mondialisation et développement durable
Peuples et cultures du monde
Sémiotique, culture, communication



Treizièmes rencontres d'Aubrac. Dire l'interdit dans les contes, nouvelles, poèmes, chansons, films
- Accueil -
Informations


Responsable(s) du colloque : Francis Cransac - Association « À la Rencontre d’écrivains », Saint-Chély d'Aubrac, France

Date et lieu du colloque : du Vendredi 22 août 2008 au Dimanche 24 août 2008 - Saint-Chély d'Aubrac, Aveyron, France


Réalisation : Richard FILLON (ESCoM-FMSH, Paris, France), Muriel CHEMOUNY (ESCoM-AAR,FMSH, Paris, France), Elisabeth de PABLO (ESCoM-AAR,FMSH, Paris, France), Peter STOCKINGER (INALCO et ESCoM-FMSH, Paris, France)


Langue(s) : Français Français


ACCÈS AUX VIDÉOS

Présentation du sujet
Chaque été, depuis 1994, l’Aveyron s’anime d’une couleur particulière, avec le festival littéraire des Rencontres d’Aubrac. Vrai festival littéraire, ces rencontres de trois jours sont devenues un rendez-vous incontournable pour un public de lecteurs enthousiastes – amateurs, érudits et professionnels mêlés.

Le thème retenu pour 2008, « DIRE l’INTERDIT dans les contes, nouvelles, poèmes, chansons, films », est l'occasion de saisir la question cruciale de la négation de la liberté d’expression par des exemples pris sous toutes les latitudes.

Partout et de tout temps, il a existé des contes, des nouvelles, des poèmes, des chansons que l'on pouvait dire à qui on le voulait, de la façon que l'on souhaitait, sur tous les sujets possibles, sans tabous, interdits, censures, condamnations, expurgations, corrections, coupures, etc.
En revanche, partout et de tous temps, il a existé des contes, des nouvelles, des poèmes, des chansons que l'on ne pouvait pas dire à qui on le voulait, de la façon que l'on souhaitait, sur quelque sujet que ce fût.
Il y a, en conséquence, ce qui se dit et ce qui ne se dit pas. Ce qui, donc, peut donner matière à un conte, une nouvelle, un poème, une chanson et ce qui, en aucun cas, ici et maintenant, ne le pourrait.
Le but de ces Rencontres est donc de s'interroger sur ce que l'on ne dit pas, qu'il est vain de tenter de dire (pourquoi?), que l'on n'attend pas, que l'on n'"entend" pas, que l'on ne veut pas entendre, que l'on ne peut pas entendre comme sur les instances de décisions, reconnues ou tacites qui autorisent ou briment la libre expression.

Toute l’approche d’ensemble se ramène à une réflexion sur la notion de sens :
- un conte, une nouvelle, un poème, une chanson, un film a-t-il un sens ? lequel ?
- quelle est la valeur de l'histoire qu'il véhicule ?
- y- a-t-il des textes qui ne seront jamais, que l'on sache, "interdits" ?

Les stratégies mises en œuvre par les auteurs pour contourner les différents types d’interdits, quels que soient l’époque et le contexte culturel, doivent particulièrement retenir l’attention.

Pour en savoir plus sur les Rencontres d'Aubrac, n'hésitez pas à visiter le site et à regarder la revue de presse.

Et pour avoir une vue "croquée" des rencontres, téléchargez le Carnet d'Aubrac de Christian Poisson.

Un grand merci à Didier Landès et Jean-Louis Dumas, techniciens son et lumière des rencontres d'Aubrac.







Dernière mise à jour le 03/11/2014
All rights reserved © ESCoM 2009
Site déposé sur CopyrightFrance.com

Aide - Plan du site - Nous contacter - Mentions légales -
http://www.archivesaudiovisuelles.fr