Publication originale : NON-LIEUX DE L’EXIL / L’EXPERIENCE DE L’EXIL
Vidéos


Les dossiers hypermédias


Les dossiers bilingues

Les encyclopédies AAR


Les portails de connaissance AAR
Amsud : la médiathèque latinoaméricaine
Azéri Buta : Le portail consacré à la Culture Azerbaïdjanaise
Averroès : la médiathèque France-Maghreb
Diversité linguistique et culturelle
Mondialisation et développement durable
Peuples et cultures du monde
Sémiotique, culture, communication



NON-LIEUX DE L’EXIL / L’EXPERIENCE DE L’EXIL
- Vidéos -
> Mercredi 7 mars 2012
Alexandra  GALITZINE-LOUMPET , Anthropologue, coordinatrice ANR EsCA, coresponsable de l'initiative de recherche Non-lieux de l'exil, FMSH, Paris, France ; André  MARKOWICZ , Traducteur, Paris, France ; Béatrice  GONZALES-VANGELL , Docteur es lettres et cultures germaniques, Université Aix-Marseille, France ; Amo  RENKEN , Docteur - Maître assistant, Université de Lausanne, Suisse

André Markowicz aborde différentes questions liées au rythme dans la traduction :  « Que signifie traduire le rythme ? » — dans quelle mesure la perception du rythme est-elle transmissible ? quand pouvons-nous parler d’équivalence rythmique ? et que faire pour ce qui reste en dehors de toute équivalence ? — de cet en-dehors que j’appelle “figures”, pas même des présences, pas même des contours, — comment faire sentir ces existences non verbales sans lesquelles rien du texte n’a de sens, sans lesquelles le sens et l’auteur se trouvent en exil ? 

Les discutants Béatrice Gonzales-Vangell et Arno Renken  évoquent la même question au travers d’exemples issus de leurs champs de compétence.

> Mercredi 21 novembre 2012
Stéphane  DUFOIX , Maître de conférences, HDR en sociologie, Université de Paris Ouest Nanterre, France ; Alexandra  GALITZINE-LOUMPET , Anthropologue, coordinatrice ANR EsCA, coresponsable de l'initiative de recherche Non-lieux de l'exil, FMSH, Paris, France ; Alexis  NUSELOVICI (Nouss) , Professeur de littérature générale et comparée, Université d’Aix-Marseille, France - coresponsable de l'initiative de recherche Non-lieux de l'exil, FMSH, Paris, France ; Dominique  ROLLAND , Maître de conférences, Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO), Paris, France ; Rada  IVEKOVIC - Philosophie, Université Jean Monnet (Saint Etienne) & Collège internationnal de philosophie, France

Le programme scientifique Non-lieux de l’exil (FMSH) s’associe avec  le séminaire “Décolonisation et géopolitique de la connaissance” coordonné par Orazio Irrera, Daniele Lorenzini, Matthieu Renault (Université Paris-Est Créteil (ED CS – EA LIS)/ Fondation Maison des Sciences de l’Homme (Programme Migrations Internationales) pour une rencontre spécifiquement dévolue à l’analyse critique des paradigmes du déplacement.

> Mercredi 19 décembre 2012
Eloi  RECOING , Maître de conférences, Sorbonne Nouvelle Paris 3, Paris, France ; Nurith  Aviv , Réalisatrice, France ; Léda  MANSOUR , Docteur en Sciences du langage, Laboratoire MoDyCo & Paris Ouest Nanterre, France ; Alexandra  GALITZINE-LOUMPET , Anthropologue, coordinatrice ANR EsCA, coresponsable de l'initiative de recherche Non-lieux de l'exil, FMSH, Paris, France ; Alexis  NUSELOVICI (Nouss) , Professeur de littérature générale et comparée, Université d’Aix-Marseille, France - coresponsable de l'initiative de recherche Non-lieux de l'exil, FMSH, Paris, France

Cette séance est consacrée à l’oeuvre de Nurith Aviv et plus précisément à son film « D’une langue à l’autre », projeté lors de la rencontre, en sa présence.

L’hébreu qui, pendant des siècles, fut une langue sacrée, langue d’écriture et de prière, est désormais une langue du quotidien en Israël. Mais si cet hébreu a pu s’imposer en quelques décennies cela n’a pas toujours été sans violence envers les langues parlées avant. Neuf personnes – poètes, chanteurs, écrivains – évoquent la relation entre l’hébreu et l’autre langue, la langue de leur enfance, dont la musique résonne encore, même quand on ne la parle plus.

> Jeudi 25 avril 2013
Alexandra  GALITZINE-LOUMPET , Anthropologue, coordinatrice ANR EsCA, coresponsable de l'initiative de recherche Non-lieux de l'exil, FMSH, Paris, France ; Alexis  NUSELOVICI (Nouss) , Professeur de littérature générale et comparée, Université d’Aix-Marseille, France - coresponsable de l'initiative de recherche Non-lieux de l'exil, FMSH, Paris, France ; Olga  ODGERS ORTIZ , Professeur-chercheur, Colegio de la Frontera Norte,Tijuana, Mexique ; Eugenia  VILELA , Professeur, Faculdade de Letras da Universidade do Porto, Portugal

Le corps exilé comme lieu de marquage identitaire.

> Mercredi 20 février 2013
Alexis  NUSELOVICI (Nouss) , Professeur de littérature générale et comparée, Université d’Aix-Marseille, France - coresponsable de l'initiative de recherche Non-lieux de l'exil, FMSH, Paris, France ; Michel  WIEVIORKA , Administrateur de la FMSH depuis 2009, Directeur d'études à l'EHESS - Centre d'Analyse et d'Intervention Sociologiques (CADIS), Paris, France

Ce séminaire  dont l’objectif est de conceptualiser l’expérience de l’exil, prolonge et complète les réflexions menées dans le cadre des rencontres du programme scientifique FMSH Non-lieux de l’exil.

Qu’ont en commun Ovide sur le rivage de la Mer Noire, Victor Hugo sur son rocher de Guernesey, l’artiste juif ayant fui l’Allemagne nazie ou la Russie stalinienne au siècle dernier et, de nos jours, l’ouvrière mexicaine de Los Angeles, le demandeur d’asile africain à Rome ou le clandestin kurde de Calais ? Les causes sont diverses et les circonstances différentes mais ils partagent tous une même expérience, celle de l’exil, et la penser permettrait de mieux appréhender les phénomènes migratoires contemporains – le migrant est d’abord un exilé.

On compte actuellement plus de 200 millions de migrants dans le monde, ce qui constituerait le 5e pays le plus peuplé de la planète. Cette mobilité et cette extension d’une ampleur inédite, soulignée par les nouvelles technologies de communication, occasionnent des rencontres de cultures bien plus intensifiées qu’auparavant mais aussi des tensions sociales extrêmement graves.

Résumé de l'intervention d'Alexis NUSELOVICI (NOUSS)
L’expérience exilique, à la fois condition et conscience, déploie une potentialité heuristique unique, et pourtant négligée, face à ces réalités migratoires car elle rend compte de spatialités et de temporalités singulières tandis qu’elle suscite une dynamique de multi-appartenance dont les logiques citoyennes des Etats-nations peinent à intégrer la complexité. À désigner comme exilience et marquant plusieurs générations, elle pourra être revendiquée telle une construction identitaire ou opérer tel un travail de mémoire.
Donnée majeure à considérer ainsi dans toute analyse du lieu et du lien aujourd’hui, l’exil n’est pas réductible à ses aspects historiques et sociaux mais doit être pleinement pensé comme expérience, c’est-à-dire partageable par tous.

> Jeudi 16 janvier 2014
Olivier  BOIN , Fondation Maison des sciences de l'homme - FMSH, Paris, France ; Alexis  NUSELOVICI (Nouss) , Professeur de littérature générale et comparée, Université d’Aix-Marseille, France - coresponsable de l'initiative de recherche Non-lieux de l'exil, FMSH, Paris, France ; Hélène  Cixous , Essayiste, dramaturge, poétesse et critique littéraire, Paris, France

Hélène Cixous interroge l’exil à partir de son œuvre et de son expérience biographique.

> Jeudi 13 mars 2014
Alexis  NUSELOVICI (Nouss) , Professeur de littérature générale et comparée, Université d’Aix-Marseille, France - coresponsable de l'initiative de recherche Non-lieux de l'exil, FMSH, Paris, France ; Marie  DARRIEUSSECQ , Ecrivaine, psychanalyste, Paris, France

>> Pour en savoir plus, lisez l'article Il faut baucoup aimer les exilés par Alexis NUSELOVICI (NOUSS) :
http://nle.hypotheses.org/1530#more-1530



> Jeudi 15 mai 2014
Alexis  NUSELOVICI (Nouss) , Professeur de littérature générale et comparée, Université d’Aix-Marseille, France - coresponsable de l'initiative de recherche Non-lieux de l'exil, FMSH, Paris, France ; Alexandra  GALITZINE-LOUMPET , Anthropologue, coordinatrice ANR EsCA, coresponsable de l'initiative de recherche Non-lieux de l'exil, FMSH, Paris, France ; Patrick  ZACHMANN , Photographe et réalisateur, Agence Magnum, Paris, France

Patrick Zachmann (photographe) : “Un voyage de mémoire et d’exil” 

Patrick ZACHMANN photographe membre de l’agence Magnum depuis 1990 et réalisateur, a travaillé depuis trois décennies sur les thèmes de l’identité, de la mémoire et de l’immigration.
La démarche de Zachmann oscille dans un aller-retour permanent entre le monde extérieur et le sien, plus intime. Son œuvre, constituée de nombreux livres et films, a été récompensée par le prestigieux Prix Niepce.

Il  présente un diaporama sur les migrants suivi du web-documentaire Un Somalien à Paris et de son dernier film Mare Mater.

Mer, mère, Mare Mater… C’est aussi un livre que Patrick Zachmann signe à l’issue de la séance du séminaire. 

>> En savoir plus sur la séance : http://nle.hypotheses.org/1864



> Jeudi 12 juin 2014
Alexis  NUSELOVICI (Nouss) , Professeur de littérature générale et comparée, Université d’Aix-Marseille, France - coresponsable de l'initiative de recherche Non-lieux de l'exil, FMSH, Paris, France ; Ana Paula  COUTINHO , Docteur en Littérature Comparée & professeur associé, Faculté de Lettres de l’Université de Porto, Portugal ; Victoria  PAZ , Collège Freudien de Paris, Université de Paris VIII, France

> Jeudi 12 juin 2014
Alexis  NUSELOVICI (Nouss) , Professeur de littérature générale et comparée, Université d’Aix-Marseille, France - coresponsable de l'initiative de recherche Non-lieux de l'exil, FMSH, Paris, France ; Alexandra  GALITZINE-LOUMPET , Anthropologue, coordinatrice ANR EsCA, coresponsable de l'initiative de recherche Non-lieux de l'exil, FMSH, Paris, France ; Luba  JURGENSON , Maître de conférences, HDR, Paris-Sorbonne/CIRCE, Paris, France

> Jeudi 12 juin 2014
Alexandra  GALITZINE-LOUMPET , Anthropologue, coordinatrice ANR EsCA, coresponsable de l'initiative de recherche Non-lieux de l'exil, FMSH, Paris, France ; Alain-Philippe  DURAND , Professor, Université d’Arizona, USA ; Ada  SAVIN , Professeure d’études américaines, Institut d’Etudes Culturelles et Internationales (IECI), Université de Versailles–Saint Quentin, France ; Anh Thuân  DOAN , Ecrivain, Paris, France ; Frieda  EKOTTO , Professor of Afroamerican and African Studies and Comparative Literature, University of Michigan Ann-Arbor, USA

Représenter l'exil : la mémoire, la trace.

Rencontres du programme scientifique FMSH  Non-lieux de l’exil

Si la nostalgie vient souvent aider à figurer l’exil, il n’est pas certain qu’elle en fournisse le seul mode de représentation. La subjectivité exilique peut aussi, par stratégie d’individuation ou de conformité, choisir d’obscurcir, voire d’effacer les traces. Le travail mémoriel sert par conséquent une fonction d’aménagement symbolique de l’expérience exilique opérant dans les espaces publics comme privés. Selon les résultats, une telle élaboration aboutit  soit à postuler un intraduisible de l’expérience de l’exil, soit à la constituer en héritage.

La présente manifestation invite les participants à interroger dans une perspective interdisciplinaire les modalités, aléatoires ou délibérées, de ce travail de mémoration ainsi que les supports qu'il mobilise. 

>> En savoir plus sur cette journée d'étude : http://nle.hypotheses.org/1713

>> A lire : Pour une typologie des objets de l'exil (2013) par Alexandra Galitzine-Loumpet

 



> Jeudi 16 octobre 2014
Alexis  NUSELOVICI (Nouss) , Professeur de littérature générale et comparée, Université d’Aix-Marseille, France - coresponsable de l'initiative de recherche Non-lieux de l'exil, FMSH, Paris, France ; Norah  Dei CAS-GIRALDI , Professeure émérite, Université de Lille, France ; Vincent  MESSAGE , Université de Paris 8, Saint-Denis, France ; Christiane  VOLLAIRE , Philosophe, France ; Alexandra  GALITZINE-LOUMPET , Anthropologue, coordinatrice ANR EsCA, coresponsable de l'initiative de recherche Non-lieux de l'exil, FMSH, Paris, France ; Michèle  LECLERC-OLIVE , Sociologue, Chargée de recherche CNRS, Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux (IRIS), Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS), Paris, France

Présentation de l'ouvrage "Glossaire des mobilités culturelles" (Bernd & Dei-Cas eds, Peter Lang 2014), qui regroupe plus de 20  contributions, transatlantiques, dont cinq de membres de l’équipe.

Les formes de déplacements présentes dans nos sociétés sont multiples : géographiques et culturels, passages – inter-, multi- et transculturels tout autant qu’inter-, multi- et transnationaux –, transferts et autres mouvances dues aux interpénétrations ethniques et culturelles. Ce glossaire les rassemble, les expose et répond au besoin pressant d’une véritable recherche comparatiste faisant dialoguer les cultures des deux côtés de l’Atlantique. 

C’est ainsi que dans les différents domaines des sciences humaines et sociales, des spécialistes venus d’Afrique, des Amériques et d’Europe, exposent et débattent des questions fondamentales relatives aux mobilités culturelles. Les concepts-clés des exils, diasporas, migrations, frontières, transferts, transculturalités, transnationalités y sont analysés à travers le prisme de l’inter- et du transdisciplinaire. Les apports théoriques et méthodologiques de cet ouvrage sont nombreux et en font un outil indispensable dans la recherche actuelle. 

>> En savoir plus : http://nle.hypotheses.org/2272



> Jeudi 20 novembre 2014
Alexis  NUSELOVICI (Nouss) , Professeur de littérature générale et comparée, Université d’Aix-Marseille, France - coresponsable de l'initiative de recherche Non-lieux de l'exil, FMSH, Paris, France ; Alexandra  GALITZINE-LOUMPET , Anthropologue, coordinatrice ANR EsCA, coresponsable de l'initiative de recherche Non-lieux de l'exil, FMSH, Paris, France ; Sylvain  GEORGE , Cinéaste et écrivain, France ; Anna-Louise  MILNE , Senior Lecturer, Director of Graduate Studies and Research, Institut de l’Université de Londres à Paris (ULIP), France ; Regina  MANTANIKA , Doctorante, Université Paris 7 Diderot, France

NOIRS ECLATS   /  OR CRUEL : la rencontre de l'initiative "Non-lieux de l'exil" (Collège d'études mondiales, FMSH) du 20 novembre (16h-19h)  consacrée à l'oeuvre du réalisateur Sylvain George, en sa présence a eu lieu exceptionnellement à la Fondation Calouste Gulbenkian.

Le réalisateur a présenté les extraits des films suivants :

  • "Ils nous tueront tous" (2009)
  • "Les Eclats (ma gueule, ma révolte, mon nom)" (2011)
  • "Les nuées (My mama's face)" (2012)

Cinéaste et écrivain, formé en philosophie, droit et sciences politiques, Sylvain George réalise depuis 2006 des films radicaux, poétiques, politiques et expérimentaux, sur la thématique de l’immigration et des mouvements sociaux et collabore avec de nombreux artistes. Ses films ont été plusieurs fois primés dans des festivals internationaux.

Singulier par sa manière d'appréhender le réel des migrants, le dérangement de la normalité sédentaire, le quotidien clandestin et  "la souveraineté de certains gestes", le travail de Sylvain George l'est aussi par ses interrogations sur la place de la caméra, ses temporalités et intimités particulières, le rapport entre politique et cinéma, l'esthétisation de la souffrance. Lui-même se tient sur le bord, tout près, envoûté par la torsion et l’ambiguïté du monde.

En savoir plus sur les travaux de  :

  •  Sylvain George  sur le site de  Noir Production
  • Anna-Louise Milne  sur le site de l'ULIP
  • Alexandra Galitzine-Loumpet & Alexis Nuselovici (Nouss) ici 


> Vendredi 13 février 2015
Alexandra  GALITZINE-LOUMPET , Anthropologue, coordinatrice ANR EsCA, coresponsable de l'initiative de recherche Non-lieux de l'exil, FMSH, Paris, France ; Alexis  NUSELOVICI (Nouss) , Professeur de littérature générale et comparée, Université d’Aix-Marseille, France - coresponsable de l'initiative de recherche Non-lieux de l'exil, FMSH, Paris, France ; Michèle  LECLERC-OLIVE , Sociologue, Chargée de recherche CNRS, Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux (IRIS), Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS), Paris, France ; Mélissa  THACKWAY , Chargée de cours, INALCO, Paris, France ; Jean-Marie  TENO , Réalisateur, producteur de cinéma camerounais, France ; Dominique  MALAQUAIS , Chargée de recherche, Institut des Mondes Africains (IMAf), CNRS, France ; Alain  GOMIS , Réalisateur franco– sénégalais, France

> Vendredi 13 février 2015
Alexandra  GALITZINE-LOUMPET , Anthropologue, coordinatrice ANR EsCA, coresponsable de l'initiative de recherche Non-lieux de l'exil, FMSH, Paris, France ; Dominique  MALAQUAIS , Chargée de recherche, Institut des Mondes Africains (IMAf), CNRS, France ; Daniela  RICCI , Chargée de cours à l’Université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle et Paris 10 – Nanterre, France ; Jean  ODOUTAN , Scénariste, réalisateur, producteur délégué, compositeur et comédien, France ; Pascale  OBOLO , Rédactrice en chef de la revue Afrikadaa et cinéaste, France ; Jean-Pierre  BEKOLO , Cinéaste, Etats-Unis-France-Cameroun

L’initiative Non-lieux de l’exil (FMSH) organise, en partenariat avec le département Afrique de l’INALCO et avec  le séminaire “Cinéastes d’Afrique et d’ailleurs. Influence du cinéma soviétique” (EHESS), une journée d’étude consacrée aux représentations de l’exil dans les cinémas d’Afrique et de ses diasporas.

Associé à la quête d’identité et au centre des thèmes développés par les cinémas d’Afrique subsaharienne nés après les indépendances, l’exil continue cinquante ans plus tard d’y occuper une place centrale, au point d’en devenir une de ses principales caractéristiques.

 Qu’il s’agisse de l’exil interafricain, d’une région ou d’un pays à un autre, ou d’un exil au-delà du continent, l’exil y est à la fois thème et fil narratif. De nombreuses figures exiliques apparaissent et se superposent – candidats au départ, immigrés arrivés en Europe, descendants diasporiques, sujets postcoloniaux. Tous sont confrontés à cet appel de l’ailleurs, aux conditions de vie souvent difficiles dans le territoire d’accueil et à la question d’un retour éventuel au pays.

 Incarnations de ce mouvement inexorable, de ce va-et-vient, de cet entre-deux, ou de cet « être dans les deux », ces films dessinent un cinéma des interstices, de quêtes réelles ou symboliques, où se pose la question de la (de)territorialité, de la frontière, de l’imbrication des espaces, ainsi celle des appartenances – une itinérance d’une rive à l’autre qui confère aux écritures cinématographiques une extériorité et une distance critique mais aussi une hybridité de codes et de genres cinématographiques. Quelles représentations émergent de cet état exilique ? Quels regards portent ces films sur l’expérience de l’exil ?    

>> La chronique cinéma de Mariam Diop du mardi 27 janvier 2015 à 10h45 sur AFRICA N°1 – 107.5. sera consacrée à la journée d’étude.

>> Pour en savoir plus et consulter le programme : http://nle.hypotheses.org/2404

 



> Jeudi 16 avril 2015
Alexis  NUSELOVICI (Nouss) , Professeur de littérature générale et comparée, Université d’Aix-Marseille, France - coresponsable de l'initiative de recherche Non-lieux de l'exil, FMSH, Paris, France ; Alexandra  GALITZINE-LOUMPET , Anthropologue, coordinatrice ANR EsCA, coresponsable de l'initiative de recherche Non-lieux de l'exil, FMSH, Paris, France ; Catherine  BERNARD , Associate Professor, New York University, USA ; Seloua  LUSTE BOULBINA , Directrice du programme « La décolonisation des savoirs » au Collège International de Philosophie et chercheuse associée au Laboratoire de changement social et politique de l’Université Denis Diderot Paris 7, France

Cette séance accueille Catherine BERNARD, autour de la thématique "Transcultural Spaces in videos from North African and the Middle East". Discutante : Seloua LUSTE BOULBINA.

Transcultural Spaces; Videos from North Africa and the Middle East” investigates the films of Lamia Joreige, Zineb Sedira, Mohamed Bourouissa,Yto Barrada, Mounir Fatmi, and others artists who navigate the interstitial spaces that have been created through the entangled histories of the African continent and Europe. Their films resist the use of binary opposites to analyze the historical process by proposing alternatives and configurations that reflect on power relations, exploitation, hierarchies, in- and exclusion processes. They describe the experience of transition for generations of migrants; discuss the transgression of imposed social and political rules; contend with the hybridization process at work in new socio cultural spaces and acknowledge the composite character of post migrant life. As these artists examine a diversity of scenarios generated by these (dis)junctions, they establish transcultural experience as a critical new paradigm.

En savoir plus sur cette séance : http://www.fmsh.fr/fr/c/7205
>> http://nle.hypotheses.org/2743



> Jeudi 11 juin 2015
Alexandra  GALITZINE-LOUMPET , Anthropologue, coordinatrice ANR EsCA, coresponsable de l'initiative de recherche Non-lieux de l'exil, FMSH, Paris, France ; Alexis  NUSELOVICI (Nouss) , Professeur de littérature générale et comparée, Université d’Aix-Marseille, France - coresponsable de l'initiative de recherche Non-lieux de l'exil, FMSH, Paris, France ; Philippe  BAZIN , Photographe, Professeur HDR de photographie à l’Ecole Supérieure d’Art et de Design de Dijon, France ; Claudine  BORIES , Comédienne et réalisatrice, France ; Patrice  CHAGNARD , Philosophe, cinéaste et documentariste, France ; Christiane  VOLLAIRE , Philosophe, France

La position documentaire face à l’exil. Rencontre proposée par Christiane Vollaire.

Avec Philippe Bazin, Claudine Bories, Patrice Chagnard et Christiane Vollaire.

Dans le champ de la photographie comme dans celui du cinéma, la position documentaire s’oppose, d’une manière qui pourrait sembler paradoxale, à celle du reportage : l’esthétique documentaire est la forme donnée à cette position. Et la question de l’exil, dans les enjeux dont elle est porteuse autour de l’espace, nécessite par excellence une manière de se positionner par rapport à son sujet pour lui donner corps.

C’est cette position qu’on interrogera ici, en croisant les problématiques esthétiques à celles des sciences humaines et de la philosophie, dans leur rapport au terrain.

>> En savoir plus sur la séance : http://nle.hypotheses.org/2759

>> Contribution de Christiane Vollaire : http://nle.hypotheses.org/2978










Dernière mise à jour le 29/06/2016
All rights reserved © ESCoM 2009
Site déposé sur CopyrightFrance.com

Aide - Plan du site - Nous contacter - Mentions légales -
http://www.archivesaudiovisuelles.fr