Publication originale : Identités narratives ou storytelling ? Ecriture et (...)
Accueil


Les dossiers hypermédias


Les dossiers bilingues

Les encyclopédies AAR


Les portails de connaissance AAR
Amsud : la médiathèque latinoaméricaine
Azéri Buta : Le portail consacré à la Culture Azerbaïdjanaise
Averroès : la médiathèque France-Maghreb
Diversité linguistique et culturelle
Mondialisation et développement durable
Peuples et cultures du monde
Sémiotique, culture, communication



Identités narratives ou storytelling ? Ecriture et lecture de soi à l’ère numérique
- Accueil -
Informations
Responsable(s) : Danielle Perrot-Corpet - CRLC Paris-Sorbonne, Labex OBVIL, Paris-Sorbonne

Date et lieu : Vendredi 3 avril 2015 - Maison de la Recherche, 28 Rue Serpente, 75006 Paris, France


Réalisation et mise en ligne : Neli DOBREVA (ESCoM-AAR, FMSH, Paris, France), Elisabeth de PABLO (ESCoM-AAR,FMSH, Paris, France)


Langue(s) : Français Français


ACCÈS AUX VIDÉOS

Présentation

Un événement organisé par le Centre de Recherche en Littérature Comparée de l’université Paris-Sorbonne et le laboratoire d’excellence « Observatoire de la Vie Littéraire », avec la participation du programme ANR « Pouvoir des Arts » et le soutien de l’Ecole Doctorale III et de la Maison des Ecrivains et de la Littérature.

Dans Storytelling: l’art de fabriquer des histoires et de formater les esprits (2007), Christian SALMON dénonce l’emprise sur nos sociétés hypermédiatiques d’un « nouvel ordre narratif », dans lequel « l’art de raconter des histoires » est devenu, à grande échelle, le moyen par excellence de vendre et de gouverner en assurant un traçage des expériences individuelles dont l’autocontrôle narratif des individus dans la « blogosphère » est une modalité exemplaire. Selon Christian Salmon lui-même cependant, certaines pratiques minoritaires résistent à ce « hold up sur l’imaginaire ». L’injonction sur les réseaux sociaux numériques, dans les blogs, dans certains jeux en ligne, est en effet porteuse d’un risque d’aliénation de soi dans des dispositifs préformatés, mais elle est riche également de possibles contournements et résistances indissociables par lesquels s’inventer soi-même. 

PROGRAMME

10h00 : Ouverture, par Alexandre GEFEN et Danielle PERROT-CORPET 

Première séance Présidente : Estelle MOUTON-ROVIRA (Université de Paris 7) 

10h15 : Benoît LEPRINCE (Paris Match numérique), « Du “poids des mots, choc des photos” au storytelling multifréquences ». 

10h45 : Alexandre GEFEN (CNRS, Université de Paris-Sorbonne, OBVIL): « Réseaux sociaux et invention de soi ». 

11h15: discussion et pause. 

Deuxième séance 

Modérateur : Alexandre GEFEN 

11h45 : Marie-Jeanne ZENETTI (Université Lyon 2): Retour sur le projet Raconterlavie.com 

12h45 : discussion avec le public, suivie d’un déjeuner-buffet. 

Troisième séance 

Président : Alexandre GEFEN 

14h30 : Isabelle GALICHON (Université de Bordeaux 3) : « Le récit de soi version numérique. Le corps, le soi et internet ». 

15h : Erika FÜLÖP (CRAL CNRS/EHESS et Université de Hambourg): « “Éric Chevillard”: jeu de cache-cache en ligne et sur papier ». 

15h30 : discussion et pause. 

Quatrième séance 

Invitée : Emmanuelle PIREYRE 

Présidente: Danielle PERROT-CORPET 

16h : Estelle MOUTON-ROVIRA (Université de Paris 7): « Fragments, collages et étoilement des récits : la fiction littéraire comme espace de déconnexion dans Féerie générale, d’Emmanuelle Pireyre » 

16h30 : Estelle MOUTON-ROVIRA s’entretient avec Emmanuelle PIREYRE

17h30 :
discussion avec le public, suivie d’un cocktail. 



>> En savoir plus sur le projet « Storytelling » : http://obvil.paris-sorbonne.fr/projets/storytelling 

Organisation : 

Danielle Perrot-Corpet (CRLC Paris-Sorbonne, Labex OBVIL) 
Alexandre Gefen (CNRS, CELLF Paris-Sorbonne, Labex OBVIL)









Dernière mise à jour le 29/06/2016
All rights reserved © ESCoM 2009
Site déposé sur CopyrightFrance.com

Aide - Plan du site - Nous contacter - Mentions légales -
http://www.archivesaudiovisuelles.fr